Dipotamata Andros

Dipotamata Andros : Dans la région de Korthi sont préservés plus d’une quarantaine de moulins à eau, excellent exemple de la technologie  avant-gardiste locale de l’époque. La majorité des moulins à eau d’Andros se trouvent dans la région qu’on appelle Dipotamata( potamos en grec signifie rivière). On trouve également des moulins à eau à Aïdonia, à Vouni…

Dipomata est une rivière d’une grande beauté naturelle, d’environ 7 km de long, située au sud- est de l’île entre les villages de Sineti, Paleokastro et Koxiliou. La quantité d’eau a aujourd’hui bien diminué mais même durant des périodes de grandes sécheresses la source ne s’est jamais tarie. Son environnement naturel  reste, dans sa majeure partie, inaltéré car la circulation s’y est arrêtée il ya 35 ans. Il en va de même pour la végétation qui est très dense (lauriers roses et blancs, mûriers, menthe sauvage, lierres,  figuiers, buissons sauvages, roseaux, chênes sauvages, joncs, myrtes…)

Toute la ravine sert de refuge à un nombre important d’espèces animales, comme les lapins, belettes, putois, blaireaux, mais aussi les serpents et diverses espèces d’oiseaux notamment des perdrix.

La région de Dipotamata est un écosystème rare et protégé qui se  caractérise par sa beauté naturelle. Elle est également classée «  écomusée » par l’Union Européenne. C’est donc une superbe vallée, pleine de constructions incroyables : pigeonniers, ponts, aires de battage, chemins empierres et moulins à eau.

Au cœur des gorges de Dipotamata qui prend naissance dans le village d’Exo Vouni et vient mourir  dans le golf de Sineti, on compte 37 moulins à eau dont 22 sont encore assez bien conservés.

Ces gorges, avec ses fameux moulins, étaient à une certaine époque le lieu d’exploitation de la force de l’eau le plus important des Cyclades. Jusque dans les années 30 ces moulins broyaient l’orge, élément basique dans l’alimentation des Andriotes. Aujourd’hui s’ils tiennent encore debout c’est grâce à  leur  incroyable structure en pierres. C’est aussi  dans cet écosystème qu’on trouve les plus beaux papillons de l’espèce « ranaxia ». Le ravin traverse un vaste chemin empierrés  de pierres plates, le seul chemin qui reliait jusqu’en 1950 Chora à Korthi. A cette intersection avec la rivière, il ya un pont  arqué et il se forme souvent de petites marres d’eau bien rafraichissantes en été. Il y a d’autres chemins en escaliers, plus étroits, qui reliaient les différents villages de la région avec les champs agricoles et les moulins à eau qu’ils exploitaient. Sont encore conservés (mis a part les chemins, les murets en pierres, les moulins  et autres aires de battage), des bergeries, des étables, des hangars agricoles et diverses petites églises éparpillées dans la vallée.  Mais la construction phare de cette vallée est sans nul doute le moulin à eau.

2 réponses sur “Dipotamata Andros”

  1. Bravo pour le site j’ai l’impression de découvrir l’île grâce à vos textes on a qu’une envie un aller simple pour Andros encore barvop

    1. Bonjour ! Merci pour ton gentil message, on est ravis que ca te plaise ! Pour ce qui est de l’aller simple… patience patience le jour viendra !
      Peins de bisous a toi et a Nathalie et bonne semaine !
      Caroline,Yannis et les filles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.