La source de Pétrénia- Andros

Dans le village de Vouni, environ 40 habitants, se trouve la source de Pétrénia qui signifie pierre. Ce nom lui a été donné par les habitants du village, car ces derniers se voyaient contraints dechanger la dalle de marbre de laquelle coule l’eau car celle-ciétait « rongée » par l’eau de la source.A côté de la source Pétrénia se trouve une petite église du même nom, également baptisée par les villageois.

L’âge exact de la source est inconnu mais probablement très ancien. Pétrénia se trouve sous une très vieille construction de pierres locale et possède une plaque de marbre d’où coule l’eau. Tout autour de la source, la nature est luxuriante grâce à l’humidité ambiante. Le plus bel exemple est d’ailleurs un immense platane qui, d’après les dires des villageois, avoisinerait les 500 ans… Il y a également près de la source un bassin qui recueille l’eau de celle-ci. Après avoir été analysée, l’eau fut déclarée non seulement potable et saine mais également dotée de nombreux minéraux qui seraient très bénéfiques pour les calculs rénaux et d’autres pathologies.En effet les villageois ne se contentaient pas de vanter les bienfaits de cette eau, ils affirmaient que quand quelqu’un tombait gravement malade, on l’emmenait dans la petite église voisine Pétrénia, on le déshabillait et on lui enfilait d’autres vêtements qui avaient été lavés au préalable avec l’eau de Pétrénia et que la guérison se produisait dans les jours qui suivaient…La quantité d’eau de cette source est assez importante bien que probablement diminuée par rapport à ce qu’elle fût dans le passé. Sa température reste quant à elle stable.

C’est une très jolie source lovée dans un écrin de nature, à découvrir au détour d’une promenade…

Andros – Cascades de Pithara

ANDROS PITHARA

La ravine de Pithara se trouve à 10mn à pied  à peu près  d’Apoikia. Le sentier qui mène aux chutes d’eau est étroit mais praticable et entouré de lierres, ce qui nous donne un avant goût de la suite. Au bout du sentier… un petit coin de paradis terrestre, l’eau y coule abondamment en cascades créant ensuite de petits lacs, la nature est luxuriante, la vie aquatique riche et le silence d’or. L’endroit est idéal pour se rafraîchir l’été et se reposer sur les rochers ombragés. Au printemps des espèces  rares de plantes  poussent dans cette ravine ainsi que de nombreuses fleurs sauvages.

Source Sariza Andros

Source Sariza : La légende raconte qu’un Pacha du nom de San Riza vivant sur l’ile d’Eubée, aurait perdu son fez dans un cours d’eau. Ce dernier se serait retrouvé à Andros dans le village d’Apoikia. La source aurait alors été baptisée SARIZA.

Bien que l’origine exacte de la fontaine reste inconnue on sait qu’elle a été restaurée en 1870 et qu’autrefois l’eau était utilisée pour 3 raisons : la consommation des locaux, l’arrosage des champs et pour laver le linge dans le lavoir.

L’eau d’Apoikia, très riche en divers minéraux, s’est vue attribuer très vite des vertus thérapeutiques. Nombreux sont les médecins qui envoyaient leurs patients en cure a Sariza. Une inscription près de la source indique d’ailleurs ceci : “Heureux étranger, souviens – toi quand tu retourneras chez toi, que tu me dois la vie.”

La quantité d’eau de cette source est constante et telle qu’un laboratoire a vu le jour à Apoikia puis une usine pour la mise en bouteille de cette eau précieuse. Elle est commercialisée à Andros bien sur, mais aussi un peu partout en Grèce et s’exporte même à l’étranger. On notera d’ailleurs que sa qualité et sa réputation sont souvent comparées à la très célèbre eau française d’Evian.