Monastère Agia Marina Andros

Le monastère Agia Marina (Sainte Marine) et son icône sacrée se situent près d’Apoikia. Il date de 1325 après J.C, lorsque Sainte Marine apparaît à un moine lui indiquant la faille d’un rocher. C’est au creux de cette pierre qu’il découvrit l’icône sacrée de Sainte Marine. Avec l’aide financière de l’empereur Emmanuel , le monastère se construit.

Au cours du 16ème siècle il brûle à 3 reprises sous les attaques de pirates et perd au fur et à mesure de sa grandeur pour finir presque en ruines en 1743 avec seulement 5 moines. C’est alors qu’apparaît la Sainte à un moine qui, après avoir vendu tout ses biens dans le Péloponnèse, reconstruit le monastère qui devient un couvent en 1746. De nombreuses jeunes filles de bonnes familles décident d’y rentrer élevant le nombre de Sœurs à une centaine. Mais sous l’ordre d’ Othonas , 417 monastères ferment en Grèce dont celui de Sainte Marine a Andros. Nous sommes alors en 1833.

L’icône de la Sainte est achetée par la célèbre famille Andriote Embirikos qui lui trouve demeure en l’église Notre – Dame de Chora où elle restera 146 longues années. Le monastère est quant à lui rasé et sert d’étable aux bêtes.

Un siècle et demi après le Mitropolitis des Cyclades, après être passé près de ce que fut jadis le monastère, demanda au Père Cyprien  de le reconstruire, mais ayant d’autres projets ce dernier refusa.

C’est alors que lui apparaît la  nuit même Sainte Marine, elle lui dit ceci : « Je suis Marine et voici mes deux sœurs Paraskevi et Aikaterina. Nous habitions dans le monastère jusqu’à ce que l’on nous jette dehors sous l’ordre d’ Othonas. Nous résidons maintenant un peu plus haut mais c’est dans le monastère que nous voulons vivre ! Tu me verras donc chaque jour ! Nous allons nous battre ensemble pour le reconstruire. Tu accepteras donc l’ordre de ton supérieur. As – tu bien compris Cyprien ? » Ce dernier dès le lendemain partit déblayer avec pelle et brouette les ruines, les travaux durèrent 5 ans et c’est en 1976 que le monastère fut terminé.

Le dernier miracle date de 2006, c’est celui du petit Andrea, un jeune Chypriote. Atteint d’une très grave maladie, il doit recevoir une greffe de moelle à Huston aux Etats- Unis. Les médecins sont très pessimistes et ne donnent qu’une chance infime quant à la réussite de l’opération. Le Père Cyprien est aux côtés de la famille du petit garçon et demande à Sainte Marine de les aider  dans cette dure épreuve. L’opération fut au final une réussite totale et c’est en discutant par la suite avec les parents d’Andrea que le chirurgien a demandé à rencontrer la femme médecin Grecque qui était présente dans le bloc opératoire. Ne comprenant pas de quoi il parlait les parents se retournèrent vers le Père Cyprien qui déclara : » Je lui ai demandé d’être présente lors de cette dure épreuve et c’est ce qu’elle a fait ». Le petit Andrea est depuis totalement guéri et se rend avec les siens tous les ans au monastère pour remercier cette Sainte Miraculeuse.

Beaucoup de Chypriotes se rendent également au monastère pour implorer la Sainte. Ils ont  fait des dons très importants ces dernières années qui ont servi à réaliser de gros travaux de restauration, notamment celles des façades.

2 réponses sur “Monastère Agia Marina Andros”

  1. Très belle histoire, magnifiquement racontée, émouvante et aussi très belles photos, notamment les cloches de différentes tailles accrochées à cet arbre mort, ma préférée, l’icône. Filakia, Mum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.